COFFRET CONTENANT LES SAINTES HUILES

Les saintes huiles sont des huiles bénites servant aux sacrements, dont l’onction des malades, dans la religion catholique. Cet ensemble a appartenu à Mgr Isidore Clut (1832-1903), oblat, qui a été missionnaire dans l’Ouest canadien.

Né en France en 1832, Isidore Clut (Cleu) entre au noviciat des Oblats de Marie-Immaculée en 1853 et prononce ses vœux l’année suivante.

Monseigneur Alexandre-Antonin Taché (1823-1894), lui-même oblat (descendant de Pierre Boucher 1622-1717, en l’honneur duquel le Musée porte son nom) alors évêque de Saint-Boniface au Manitoba depuis 1853, invite Clut à venir s’établir en Amérique du Nord en 1857. Mgr Taché ordonne le jeune Clut à la prêtrise, et l’envoie à la mission de la Nativité au fort Chipewyan (Alberta). Ce dernier y œuvre de 1858 à 1869.

Son territoire d’évangélisation est immense. Malgré qu’il soit en poste au vicariat d’Athabasca-Mackenzie, il est contraint à d’épuisants voyages jusqu’en Alaska. Au début des années 1880, il retourne en France pour soigner un œdème à une jambe et du diabète. Revenu au Canada en 1885, il se fait soigner à Montréal en 1886, puis encore en France, en 1887 et 1889. En 1894, il devient aumônier des Sœurs de la Providence à la mission Saint-Bernard jusqu’à sa mort en 1903.

Collection Musée Pierre-Boucher
1977 240 O.7-1